retrait Gratuit en magasin

du Lundi au Samedi

Achat en direct au : 01 42 08 54 07

Kit video surveillance

Sécuriser les biens de votre domicile ou de votre entreprise est devenu indispensable. CONECTIC+ surveillance a sélectionné pour vous une large gamme de produits permettant d'améliorer votre sécurité tels que les caméras analogiques, caméras IP, caméras factices, caméras dômes , caméras espion, cables pour caméras, detecteurs de mouvements et bien sur tous les accessoires de surveillance.Nous vous proposons aussi des packs prêts à l'emploi, que cela soit les packs vidéosurveillance factices, des packs vidéosurveillance analogiques ou des packs de vidéosurveillance IP. Nos spécialistes en magasin se tiennent à votre disposition du lundi au samedi au 60 rue de malte 75011 Paris pour vous accompagner dans la conception de votre solution de vidéosurveillance, une équipe d'installation est aussi à votre disposition n'hésitez pas à les contacter  au 01.42.08.54.07

Vidéo surveillance

 

Vous vous préoccupez de la sécurité de votre logement ? Investissez dans un système de vidéosurveillance. Les configurations et les équipements se diversifient suivant l’évolution la technologie, tout comme les prix. Retrouvez dans cet article quelques pistes pour faire le meilleur choix.

La sécurité à la base de la vidéosurveillance

 

En France, un cambriolage survient toutes les deux minutes selon les statistiques. Par prudence et pour protéger vos biens, il convient de sécuriser votre domicile. Il existe trois installations principales pour prévenir des intrusions : les alarmes, les portes blindées et la vidéosurveillance. Cette dernière consiste à poser des caméras de surveillance dans divers endroits stratégiques de votre propriété pour avoir en tout temps une vision sur ce qui se passe chez vous.

La vidéosurveillance assure de multiples fonctions. Outre le fait de fournir une veille visuelle, elle dissuade les intrus, diffuse des alertes et enregistre des images qui peuvent servir de pièces à conviction. Les caméras sont souvent équipées d’un détecteur de mouvement. En cas de cambriolage ou d’activité suspecte dans votre résidence, vous recevez automatiquement un SMS ou un mail, à moins que vous n’ayez engagé une société de gardiennage ou de vidéosurveillance.

Pour mettre en place un système de vidéo surveillance, vous avez besoin d’un enregistreur, d’un moniteur et de caméras.

 

Les caméras de vidéosurveillance : l’essentiel à savoir

 

Il existe différents types de caméras de surveillance pour des usages variés. Ceux-ci se répartissent en deux grandes catégories, selon la technologie exploitée : analogique ou numérique.

Les caméras analogiques présentent l’avantage de pouvoir se brancher à des matériels compatibles avec la norme de télédiffusion SECAM, tels que les magnétoscopes et les tubes cathodiques. Elles servent surtout à compléter d’anciennes installations de vidéosurveillance.

Les caméras numériques constituent la solution la plus prisée pour l’élaboration d’un système de vidéosurveillance. Le choix du modèle dépend de l’emplacement et de l’usage de la caméra. Certaines références se prêtent spécialement à une utilisation en extérieur. Celles-ci supportent parfaitement les variations de température et l’humidité. Des diodes infrarouges leur permettent de capter des images pendant la nuit et dans les endroits mal éclairés, en compensant le manque de lumière. Les caméras numériques intérieures disposent également d’une fonction infrarouge pour la vision nocturne. Selon les références, cette technologie fonctionne dans un périmètre de 15 m à 80 m.

La qualité de l’image figure également parmi les critères à prendre en compte à l’achat d’une caméra de vidéosurveillance. Qu’il s’agisse d’un modèle numérique ou analogique, prenez le temps de recenser les caractéristiques techniques de l’appareil. Dans ce sens, privilégiez les références proposant une haute résolution de l’image. Si vous souhaitez acquérir une caméra numérique, misez sur les modèles HD qui garantissent un rendu en couleur à la fois détaillé et contrasté.

Certaines caméras sont équipées d’un système de motorisation qui leur donne la capacité de filmer sous des angles différents. Utile pour une installation reliée à un centre de vidéosurveillance, cette option permet de réduire les angles morts. S’il n’y a personne pour piloter l’appareil, il vaut mieux recourir à deux caméras fixes.

Actuellement, les caméras IP sont en plein essor sur le marché des matériels de vidéosurveillance. Également appelées « caméras réseau », celles-ci se branchent au réseau domestique. Elles présentent l’avantage d’être pilotables et consultables à distance via une tablette, un Smartphone ou un ordinateur connecté au réseau. De plus, les technologies sans-fil et « plug and play » facilitent grandement leur installation.

Les caméras analogiques, numériques ou IP se déclinent en différentes sortes sur le marché :

La caméra boitier : c’est le matériel le plus répandu dans les propriétés privées et les entreprises. Vous pouvez l’utiliser pour une vidéosurveillance intérieure ou extérieure. Ce type de caméra possède plusieurs avantages : zoom ajustable, étanchéité, angle de vue, etc.

La caméra infrarouge : elle se prête surtout à une utilisation de nuit, mais offre également une image de bonne qualité en journée. La portée nocturne varie selon les références.

Le mini-dôme et le dôme motorisé : ce sont des caméras discrètes qui peuvent couvrir de grands espaces, jusqu’à 360 ° pour certains modèles.

Hormis ces modèles, vous avez la caméra-espion sans fil, la caméra factice, la webcam, etc.

L’enregistreur : au centre de la vidéosurveillance

 

L’enregistreur constitue le pivot central d’une installation de vidéosurveillance. Il se charge du stockage des images et des vidéos captées par les caméras. Les références actuelles peuvent convertir un signal analogique en un signal numérique. Ils réalisent la compression, l’archivage et l’acheminement des données sur le réseau desservant le moniteur. Pour bien choisir votre matériel, définissez tout d’abord le nombre de caméras qui y seront branchées. Ensuite, évaluez la capacité de stockage correspondant à vos besoins. Plus tard, vous pourrez modifier cet espace de sauvegarde en remplaçant le disque dur de l’enregistreur.

En plus de l’archivage et de la transmission des données, certains modèles d’enregistreur intègrent une fonction de pilotage et de réglage à distance des caméras. Depuis leur interface, vous pouvez actionner les caméras mobiles, modifier les paramètres de résolution d’image, contrôler la sensibilité du système de détection de mouvement, réguler les plages de fonctionnement, etc.

Les enregistreurs numériques encodent et compressent les images afin de réduire leur poids. Faites attention, car il existe des modèles obsolètes. Préférez les appareils respectant la norme d’encodage H264.

Le moniteur : plusieurs solutions possibles

 

Les images et les vidéos capturées par les caméras IP sont consultables sur n’importe quel moniteur connecté au réseau internet. À tout moment, vous pouvez accéder aux flux et aux enregistrements de votre système de vidéosurveillance via un PC, un Smartphone ou une tablette.

Conseils pour bien choisir votre système de vidéosurveillance

 

Le choix de la vidéosurveillance dépend essentiellement des besoins de l’utilisateur. Dans les entreprises, l’installation doit être adaptée aux dimensions et à la configuration du bâtiment. Ainsi, elle sera différente pour une bijouterie, un garage automobile ou une banque. Dans les zones urbaines, elle déploie des systèmes ultrasophistiqués et conçus selon des normes précises. Pour les particuliers, les spécialistes proposent des équipements standards qui permettent une simple surveillance à distance de l’intérieur et de l’extérieur de leur domicile, mais également des installations haut de gamme comprenant des détecteurs de mouvement et des dispositifs d’alarmes.

Un système de vidéosurveillance à base de caméras IP garantit une sécurité optimale. Néanmoins, la réalisation de ce type d’installation se révèle être compliquée et plutôt coûteuse. L’intervention d’un professionnel est requise. La vidéosurveillance IP s’adresse surtout aux entreprises disposant d’un bon réseau informatique. Son coût varie de 2 500 € à plus de 5 000 €. Pour profiter d’un bon niveau de sécurité, sans pour autant vous ruiner, procurez-vous une ou deux caméras IP. Avec cette configuration, vous pouvez filmer une surface de 70 m², pour un tarif de 300 € environ.

Dans un petit local, un PC et une webcam suffisent pour improviser un système de vidéosurveillance. Il existe divers logiciels destinés à cet effet, avec des fonctions pratiques comme le détecteur de mouvement. Prévoyez entre 25 € et 200 € pour mettre en place ce genre d’installation.

En ce qui concerne le moniteur de vidéosurveillance, optez pour un écran LCD au format standard (18.5 pouces). Vérifiez les options de réglage du contraste et prévoyez un filtre antireflet pour prévenir de la fatigue oculaire.

Quelques notes sur la législation

 

Il est toujours utile de connaître la législation en vigueur si vous voulez équiper votre maison d’un système de vidéosurveillance. De manière générale, ce type d’installation ne requiert aucune formalité, puisque les caméras de vidéosurveillance ne sont pas régies par la loi sur l’informatique et les libertés, ni par les dispositions du code de la sécurité intérieure. Néanmoins, vous devez considérer certaines règles :

-          Vous avez le droit de filmer tout l’intérieur de votre propriété, depuis les allées privées jusqu’au jardin, en passant par votre logement, mais pas la voie publique, même si vous garez votre voiture devant votre résidence.

-          N’importe qui peut visionner vos enregistrements, si vous lui en donnez l’autorisation. Toutefois, veillez à ne pas porter atteinte à la vie privée des individus filmés. Le droit à l’image concerne autant vos invités que vos proches.

Télésurveillance et vidéosurveillance : ce n’est pas pareil

 

Les consommateurs ont tendance à confondre vidéosurveillance et télésurveillance. Or, ces deux installations exploitent des technologies et des services différents, bien que l’objectif soit le même : votre sécurité.

La télésurveillance fonctionne comme une alarme connectée. En cas de soucis, elle effectue une transmission vers le propriétaire de la résidence ou vers une entreprise spécialisée. L’alerte passe par un plateau d’appel qui va tout d’abord procéder aux vérifications d’usage, avant de relayer l’information vers le proprio. Celui-ci se concerte alors avec la société de télésurveillance afin de savoir si l’intervention est nécessaire ou si l’alerte n’est pas pertinente. Des erreurs peuvent subvenir avec la télésurveillance, puisqu’il est difficile de déterminer clairement qui est l’intrus.

La vidéosurveillance quant à elle vous permet tout simplement de garder un œil sur votre propriété ou votre entreprise lorsque vous vous déplacez. Contrairement à la télésurveillance qui se résume à une veille visuelle, avec ce système, vous disposez de l’image et du son pour mieux appréhender ce qui se passe dans votre domicile. L’usage de la vidéosurveillance ne se réduit pas aux situations d’alerte, mais concerne la vie quotidienne en général.

 

Où Acheter votre Pack de vidéo surveillance?

Vous pouvez acheter vos  câbles ethernet en magasin CONECTICPLUS Paris ou sur le site conecticplus.com/pack vidéo surveillance.

20 article(s)

par page

Par ordre décroissant

20 article(s)

par page

Par ordre décroissant
Filtrer
Affinez votre recherche
  • Catégorie
  • Type de produit
  • Fabricant