Quelle est la différence entre wifi et Bluetooth ?

Le wifi et le Bluetooth sont des fonctionnalités essentielles pour les différents appareils technologiques. Ordinateur portable, PC, Mac, Smartphone, tablette, androïde… Tous ces supports électroniques nécessitent les deux éléments pour recevoir des données et se connecter sur d’autres éléments. Malgré cette grande similitude, l’emploi de chaque élément reste très différent. À dire que l’un n’a nul besoin d’aucune souscription forfaitaire, tandis que l’autre en exige une. Le Wifi n’a jamais substitué le Bluetooth, puisque chaque outil dispose d’une particularité très distincte. Ainsi, même si leur fonction se ressemble à priori, leur différence se présente surtout au niveau de leur mode d’emploi.

Tous les appareils électroniques présentent majoritairement les deux éléments, Bluetooth et l’accès wifi. Cette séparation définit déjà la différence entre les deux éléments, sans entrer dans les détails. Toutefois, leur fonctionnement se ressemble sur le système de transmission de données. Pour plus d’explications, quelques points restent à éclaircir pour mieux différencier les deux.

Mode d’utilisation : Wifi et Bluetooth

Le Bluetooth, une fonctionnalité très ancienne faisant partie des outils importants d’un appareil électronique. Bien que de nombreuses nouvelles versions n’en possèdent plus, il reste très important pour d’autres appareils connectés. Il sert à transmettre des données, des images, des vidéos, des documents vers d’autres appareils similaires. Tandis que le wifi est un système qui unifie plusieurs éléments en même temps.

Le wifi fonctionne comme un Bluetooth, mais à l’aide d’une connexion par réseau. Même si les deux fonctionnent sans fil, l’un est plus ancien et l’autre est très moderne. En pratique, les deux sont très différents dans la vie quotidienne. L’un permet de transférer des données et des applications, l’autre également, mais il sert en même temps à télécharger ses éléments. Le Bluetooth présente alors une fonctionnalité très limitée par rapport à l’autre.

Sur le système de fonctionnement

Pour activer le Bluetooth, il suffit de le mettre en marche. De même sur l’autre appareil à connecter, pour que la connexion se rejoigne. Il faut alors que les deux appareils entrent en connexion, pour assurer la transmission des données. Pas besoin de mot de passe ni de clé de connexion, puisque ce simple accès suffit à envoyer et recevoir des fichiers. En plus, le Bluetooth n’a pas besoin de forfait payant ni de crédit pour fonctionner. Il est simple, facile à utiliser et à connecter.

En outre, le wifi est plus avancé et dépend d’un forfait suivant le besoin de son utilisateur. Par contre, il peut être connecté par plusieurs éléments en même temps. À savoir les imprimantes, les ordinateurs, les téléphones portables, etc. Pour s’unir avec d’autres appareils, un code d’accès est nécessaire. Étant un élément plus utilisé actuellement, il permet plusieurs tâches à la fois. Son utilisation est plus vaste que celle du Bluetooth.

Le débit de transmission des données

Bien qu’en cela reste leur point commun, des détails restent à différencier. Le wifi est plus performant pour une connexion réseau de longue portée. En extérieur, à vingtaine de mètres, même en étage d’un immeuble. Il possède plusieurs caractéristiques avec un transfert d’information haut débit. Toutefois, en le laissant en marche, le forfait diminue progressivement jusqu’à un compte nul. Le wifi nécessite un investissement financier pour un meilleur fonctionnement.

Le Bluetooth, quant à lui, est moins performant. Il ne se connecte qu’à deux uniquement, pour éviter la déconnexion brusque. Les deux appareils connectés ne doivent pas dépasser une certaine distance pour ne pas perdre la connexion. À faible débit, le transfert de données demande plus de temps que le premier. Malgré le tout, même en utilisation permanente, il ne possède ni compteur de forfait ni limite d’utilisation.