Qu'est ce que l'USB ?

cable usb

Dans ce guide d'achat nous allons parler de l'USB. L’USB est un terme informatique auquel on est confronté au quotidien. Ainsi les expressions port USBconnecteurs USB, et périphériques USB ne nous sont pas étrangères. Cependant, même si nous les connaissons, très peu de personnes sont capables de dire clairement ce qu’est l’USB et à quoi fait référence chacune de ces expressions. Alors qu’est-ce que l’USB ?

L’USB : présentation et fonctionnement

L’USB (Universal Serial Bus) est une technologie informatique, apparue en 1996, qui permet la connexion rapide et facile entre différents appareils. Cette connexion s’effectue le plus souvent entre un ordinateur et différents périphériques USB. L’USB est une norme qui favorise la transmission de données et/ou d’énergies entre deux systèmes différents. Cette norme existe sous plusieurs versions. Chacune des versions de la norme USB dispose de connecteurs USB spécifiques.

 

Comment se présente l’USB ?

L’USB est un ensemble de 4 fils de couleurs différentes, réunis dans un câble, et de deux connecteurs mâles. Certains câbles sont, eux, composés de 5 fils pour permettre la connexion entre deux appareils sans passer par un ordinateur. L’un des connecteurs est destiné à s’emboiter dans l’ordinateur tandis que le second relie l’ordinateur et un autre équipement informatique (imprimante, souris, clavier, etc.). Cependant, cette description n’est valable que pour les versions 1.1 et 2.0 de la norme USB. À partir de la version 3.0, le nombre de fils est de 9 et augmente.

En 1996, c’est la version 1.0 de la norme USB qui a été créée. Cependant, elle n’a pas vraiment été utilisée puisqu’elle présentait des dysfonctionnements auxquels la version 1.1 a remédié 2 ans plus tard. Celle-ci offre la possibilité de transferts de données avec deux vitesses différentes. L’apparition de la norme USB 2.0 ajoute une troisième vitesse plus élevée et plus appréciée par les utilisateurs. Cette vitesse n’est pourtant rien, comparée à celles apportées par les normes 3.0, 3.1, et, récemment, 3.1 type C.

Comment fonctionne l’USB ?

Lorsque l’on allume un ordinateur, celui-ci fait le tour de tous les périphériques USB qui lui sont reliés et leur assigne une adresse. Quand on branche un périphérique USB à l’ordinateur, celui-ci le détecte, l’identifie grâce à son nom, son type, et sa version, et procède à sa configuration. Pour ce faire, il le détermine et en lui affecte le pilote qui lui convient. Durant ce processus, il faut savoir que l’ordinateur envoie un jeton qui fait le tour de tous les périphériques pour recueillir leur adresse. Lorsque le périphérique est branché, une adresse 0 lui est conférée par défaut. Dès que le jeton finit son tour, l’ordinateur fait la différence entre les adresses qu’il avait attribuées au démarrage et l’adresse par défaut du nouveau périphérique. C’est ce qui lui permet de procéder à l’identification afin de donner une adresse définitive au nouveau périphérique USB.

Il est possible de connecter un seul appareil à l’ordinateur ou plusieurs appareils (environ 127, techniquement) en utilisant plusieurs câbles. Mais il existe aussi des câbles qui ont un seul port pour l’ordinateur, et plusieurs autres pour différents appareils : c’est le branchement en étoile. La norme USB est donc une technologie avantageuse pour les utilisateurs.

Des informations sur la norme USB

La norme USB est un système destiné à faire transiter données et énergie entre appareils. Les différentes versions de la norme USB sont : USB 1.1, USB 2.0, USB 3.0, USB 3.1, et USB 3.1 type C. La version USB 1.0 existe, mais elle n’a pas été fonctionnelle. La différence entre ces versions se situe au niveau de la vitesse :

  • Low Speed (mode lent) et Full Speed (pleine vitesse) pour l’USB 1.1
  • High Speed (haute vitesse) pour l’USB 2.0
  • Super Speed pour l’USB 3.0
  • Les USB 3.1 et 3.1 type C
 
Les différents connecteurs USB

Il existe plusieurs connecteurs de deux types chacun. Nous pouvons ainsi différencier les connecteurs de type A, qui entrent dans l’ordinateur et les connecteurs de type B, qui entre dans le second appareil. Il y a aussi les connecteurs de type mini A et les connecteurs de type mini B conçus pour permettre à deux périphériques d’être reliés sans utiliser un ordinateur. Des connecteurs USB micro A et micro B sont également disponibles et sont plus petits que les deux précédents. Ils résistent aux branchements fréquents d’appareils. Le dernier né de la famille est le connecteur de type C qui est réversible.

Les différentes sortes de périphériques USB

Il existe un très grand nombre de périphériques USB disponibles sur le marché informatique. Ces périphériques peuvent être internes ou externes. Nous pouvons ainsi compter les disques durs, les clés USB, les imprimantes, les claviers, les souris, les imprimantes, les appareils photo, les smartphones, et les graveurs. Mais la liste ne s’arrête pas là. Les scanners, les webcams, les microphones et bien d’autres sont également des périphériques USB. Puisque la norme USB permet le partage d’énergie, de petites lampes, des ventilateurs, des écouteurs et des haut-parleurs figurent aussi au nombre de ceux-ci.

Les normes USB successives

La norme USB est une notion difficile, mais un tour d’horizon des termes, expressions, et principes de celle-ci permettent de savoir ce qu’est l’USB.