Qu’est-ce qu’un port mini USB ?

mini usb

La norme USB a été introduite pour remplacer celles alors en vigueur jusque dans les années 1990. Elle a depuis connu plusieurs modifications et l’une de ses spécifications est le Mini USB. Découvrons ce qu’est un port mini USB.

Le connecteur USB, élément indispensable pour de nombreux branchements informatiques

On ne saurait parler des ports USB sans aborder la notion de connecteur USB. Il s’agit d’un bus informatique qui prend en charge la norme USB. A ce titre, il permet de transférer les données plus rapidement entre un périphérique et un hôte. Autant la norme USB a évolué au fil des années, autant les connecteurs USB ont connu des modifications pour s’adapter aux besoins des utilisateurs. Ainsi, nous avons les connecteurs mini USB qui ont suivi la génération des connecteurs USB de type A et B. Ces mini connecteurs sont compatibles avec les appareils dotés des ports mini USB dont nous traitons ci-dessous.

 

Que comprendre des ports mini USB ?

On retrouve les ports USB dont la norme est élaborée depuis les années 90 sur la majorité des appareils informatiques en occurrence les ordinateurs, les consoles de jeux, les smart TV, des lecteurs DVD et sur plusieurs périphériques informatiques… Au niveau des ports USB (sauf pour la dernière spécification : le type c), on décompte quatre broches : l’une servant à l’alimentation (5 V pour 100 mA au maximum), une seconde jouant le rôle de masse et les deux autres servent pour le transfert des données.

Avec un peu d’attention, vous allez vite remarquer qu’il existe des ports USB qui permettent de transférer des données plus rapidement que d’autres. En effet cette différence vient du fait qu’il existe différentes versions de la norme USB : l’USB 1.0, l’USB 1.1, l’USB 2.0, l’USB 3.0, l’USB 3.1. Pendant que les deux premières versions tolèrent des vitesses de transfert théorique estimées à 1,5 Mbit/s et 12 Mbit/s, la version 2.0 permet des transferts à 480 Mbit/s et les versions 3.0 et 3.1 débitent théoriquement à 5 Gbit/s et à 10 Gbit/s.

La version mini des ports USB a fait son apparition en octobre 2000 suite à l’introduction de la norme USB 2.0 en janvier de la même année. Il s’agit d’une adaptation de la connectique du moment à la génération des appareils mobiles qui désormais étaient conçus sous une forme compacte. Ces derniers appareils sont donc dotés des ports mini USB. Concrètement, les ports USB de type B que l’on retrouvait sur les appareils ont laissé place aux ports USB mini-B. De la même manière, dès l’introduction de la norme USB OTG qui est une extension de la norme USB 2.0, on assiste à la fabrication des appareils compatibles avec des prises mini-AB. Cette spécification (type AB) permet en effet aux périphériques compatibles d’accepter les connecteurs indifféremment de leur type (A ou B).