A quoi sert l'USB 3.0 ?

cable usb 3.0

Pour les diverses connexions informatiques utilisant l'Universal Serial Bus (USB), la quête d’un meilleur débit a conduit à l’apparition de plusieurs versions de la norme USB. L’USB 3.0 est l’une d’elles. À quoi sert-elle ?

Bref aperçu de la norme USB

Avec les insuffisances que présentaient les anciens ports externes d’ordinateurs (les ports SCSI, les ports série, les ports parallèles, etc.) surtout en termes de lenteur, la norme USB a été introduite dans les années 90. On se sert du bus USB pour relier divers périphériques intégrant cette norme à un ordinateur. Au fil des années, avec l’avancée technologique, elle a connu des modifications pour prendre en compte des débits de plus en plus élevés. Ainsi, comme vous l’aurez deviné, l’USB 3.0 est la troisième spécification majeure de la norme USB. Elle vient après les normes USB 1 et USB 2.0.

L’USB 3.0 en pratique : quel intérêt ?

 Encore appelée SuperSpeed USB, l’USB 3.0 présente de nombreuses caractéristiques qui justifient son utilité. Déjà, on peut retenir qu’elle fut introduite en janvier 2010 pour offrir de meilleures performances que son prédécesseur : l’USB 2.0. En pratique, son premier atout reste le débit théorique qu’il tolère, débit évalué à 5 Go/s comparativement au débit théorique de l’USB 2.0 qui est de 480 Mo/s. Son deuxième atout se trouve dans sa capacité à être rétro compatible avec les normes précédentes. Ainsi, vous pouvez connecter vos différents périphériques (clé USB, disque dur externe, imprimante, scanner, etc.) mêmes s’ils sont assortis des anciennes versions USB 1.0, 1.1 ou USB 2.0. De plus, cette technologie a la capacité de mieux gérer l’alimentation électrique que l’USB 2.0. Toujours pour des raisons de praticité, l’USB 3.0 intègre la « Sync-N-Go ». Il s’agit d’une technologie de synchronisation qui permet de réduire au maximum le temps d’attente de l’utilisateur lors d’une connexion.

Il est important de clarifier le fait que l’USB 3.0 après son apparition a été renommé USB 3.1 « Gen 1 » par le consortium des acteurs qui soutiennent la norme USB (USB-IF). Toutefois, ce changement de nom n’est accompagné d’aucune modification des spécifications de l’USB 3.0.

Bien qu’intégrant tout le nécessaire pour s’imposer sur le marché, on constate pourtant une timidité dans l’insertion de cette technologie. Quelle est la raison ?

La différence des prix reste l’une des causes. En effet, bien que justifié puisqu’elle apporte un surcroit de vitesse en lecture ou en écriture, cet aspect semble ralentir son expansion. Cependant, le prix n’est pas la principale cause de la non-propagation de l’USB 3.0. La vraie cause relève plutôt d’une question de compatibilité. En réalité, il est difficile de trouver un chipset intégrant un support natif de ladite norme.