Quel cable USB choisir ?

La norme de bus informatique USB est apparue suite aux insuffisances du protocole jusqu’alors utilisé. Elle a à son tour évolué pour donner naissance à plusieurs versions qui se sont succédé. Comment donc choisir le cable idéal pour votre périphérique USB ?

Clarification du périphérique USB

L’usb est assurément l’interface la plus utilisée à ce jour pour relier les composants informatiques externes aux ordinateurs. Ces composants sont indexés par périphérique USB.

On distingue généralement des périphériques d’entrée comme les claviers et les souris, le scanner, la webcam, les appareils photographiques… ; des périphériques de sortie comme les imprimantes, les feux de circulation, les écrans… et des périphériques mixtes. Dans cette dernière catégorie, on retrouve surtout les périphériques de stockage tels que les clés USB, les disquettes ou les disques durs externes…

Les liaisons entre l’hôte (généralement l’ordinateur) et ces périphériques se font grâce au cable usb.

Le cable USB : l’élément incontournable de l'informatique

Il existe différents types de cables usb. En général, suivant leurs caractéristiques, ces connecteurs se chargent des diverses transmissions entre l’hôte et les périphériques (transmission des données, alimentation électrique…).

Le standard usb existe sous plusieurs versions. Elles diffèrent l’une de l’autre par leur vitesse théorique de transmission des données. Ainsi, l’usb 1.1 a succédé dans les années 98 à la première version, l’usb 1.0 qui a vu le jour deux ans plus tôt. L’usb 1.1 se fera remplacer lui aussi par les versions successives 2.0, 3.0 et 3.1 qui sont respectivement introduites dans les années 2000, 2008 et 2013.

Les cables usb devant s’adapter à ces différentes versions, ils existent aussi sous différents formes et types. Les premiers furent le cable usb de type A et le cable usb de type B. Ces derniers faisaient une ségrégation. L’un était utilisé sur les équipements fonctionnant en hôte (le type A) et l’autre était utilisé sur les périphériques. Vu les difficultés que cela engendrait et considérant le développement des appareils mobiles de petites tailles, ces connecteurs sont remplacés par le cable usb mini. Ce dernier se verra détrôner lui aussi par le cable usb micro. La dernière version des connecteurs introduite dans la norme est le cable usb de type C. Ce dernier est prévu pour remplacer tous ses prédécesseurs. Pour ce faire, il dispose de 24 broches, contrairement aux cables antérieurs qui n’en portent que 4 ou 5. Ce type de cable embarque ainsi plusieurs fonctionnalités comme la réversibilité et la possibilité de porter un débit maximal pouvant atteindre les 10 Gbit/s. Aussi, la puissance du courant électrique qu’il peut transmettre est revue à la hausse (20 V pour 5 A au maximum) et il peut être utilisé comme prise audio/vidéo. Considérant tout ceci, il est évident que ce dernier cable est le meilleur à tout point de vue.