Qu’est ce que le Thunderbolt ?


Adaptateur Thunderbolt vers firewire

En 2007, Intel a lancé le projet appelé Light Peak. Il s’articule principalement autour de la conception d’un câble de connexion révolutionnaire : le Thunderbolt. Ce dernier à fibre optique multi-usages vise à remplacer les différents câbles dont le nombre s’accroît sur un ordinateur.

 

 

Caractéristiques techniques d’un Thunderbolt

Le Thunderbolt réunit en un câble un bus PCI-Express sur quatre lignes et il dispose d’une bande passante de 10 Gigabits/s, une donnée énorme comparée à l’USB 3 et ses 5Gigabits/s qui étaient jusque-là la meilleure solution. Il utilise une technologie composée du DisplayPort (chargé des données d’affichage) et du PCI-Express (chargé du passage de toutes les autres données), le tout réuni dans un câble ; et d’une prise mini DisplayPort pour la connexion. Cela permet donc d’avoir des débits élevés en externe. Le géant Apple est l’entreprise qui a installé en premier la technologie sur ses appareils et a participé à son élaboration. Elle demeure d’ailleurs celle qui l’utilise le plus. Elle a donc indiqué que le connecteur Thunderbolt permettait la connexion simultanée de plusieurs périphériques et un transfert bidirectionnel.

Un connecteur Thunderbolt permet l’alimentation électrique des différents périphériques. Il peut alors permettre à un périphérique de consommer jusqu’à 10W, une donnée nettement meilleure que celle de l’USB. Il permet aussi un branchement à chaud.

Les fabricants utilisant le Thunderbolt

Ils ne sont pas très nombreux car beaucoup hésitent encore à adopter la technologie. Néanmoins, celle-ci est très appréciée d’Apple qui l’utilise sur de nombreux produits.

Apple

Les premiers fruits du partenariat entre Apple et Intel sont apparus il y a quelques années. Ainsi, de nombreux ordinateurs de la marque utilisent le Thunderbolt depuis son apparition.

        ·        Macbook Air pour les modèles de 2011 et après

        ·        Macbook Pro avec écran Retina pour les modèles de 2012 et après

        ·        Macbook Pro début 2011 et avec écran Retina 13 pouces

        ·        iMac et Mac Mini pour les modèles 2011 et ultérieurs

        ·        Macbook Pro avec écran Retina 15 pouces, Mac pro fin année 2013

        ·        iMac Pro, iMac 2017 et iMac Pro 2016

Autres fabricants

En 2012, Intel va opérer une libéralisation ouvrant ainsi la technologie Thunderbolt à d’autres fabricants qu’Apple. On verra donc d’autres constructeurs en faire usage :

        ·        DELL l’adopte sur ses laptops XPS et sa station d’accueil Dell Dock TB15 ;

        ·        ASUS l’utilisera avec ses séries de Notebooks ROG ;

        ·        Alienware l’utilisera pour ses laptops M17x R5 et ses variantes ;

        ·        Razer l’utilise sur ses pc Razer Blade et Razer Blade Stealth. Le fabricant l’utilise également avec le Razer Core et le GPU externe

        ·         GIGABYTE a installé le Thunderbolt sur une série de cartes mères ;

        ·        HP pour le HP Envy 14 ;

        ·        Lenovo pour le ThinkPad W540.

Les périphériques Thunderbolt utilisables sur votre Mac

Seuls les périphériques compatibles sont utilisables pour une connexion Thunderbolt. Parmi ceux-ci, on retrouve généralement :

         ·        Des disques durs comme le Disque Dur Western 4To.

         ·        Des périphériques vidéo : les cartes d’acquisition et de conversion.

         ·        Des périphériques audio : de nombreuses marques d’audio professionnelles utilisent le Thunderbolt.

 Les différentes technologies de Thunderbolt

Le Thunderbolt dans sa version initiale bien qu’ayant révolutionné les transferts de données n’avait pas atteint son objectif qui était de supprimer les nombreux ports installés sur un laptop. Ainsi, ils cohabitaient tous ensemble. Viendra ensuite une seconde version le Thunderbolt 2 qui va améliorer les performances concernant le transfert mais ne réglant pas le problème des connectiques. La cohabitation continuera donc. Il faudra donc attendre la troisième génération, le Thunderbolt 3 pour voir le rêve enfin se réaliser. Les Macbook disposant du Thunderbolt 3 n’ont que des ports USB-C.

   La transition à travers le Thunderbolt 2

 Ses débuts remontent à Octobre 2013 avec la sortie du Macbook Pro d’Apple. Le Thunderbolt 2 est en fait une version améliorée de Thunderbolt. Il permet de transférer une quantité plus importante de données.

L’utilité d’avoir un Thunderbolt 2

Initiée pour améliorer les performances du Thunderbolt, la version 2.0 a su répondre aux attentes déjà en augmentant la vitesse de transfert des données. Celle-ci est donc passée de 10giga/s avec à 20giga/s avec le 2.0.

Le Thunderbolt 2 rend également la vie facile aux professionnels de la photographie ou de la vidéo qui sont très utilisateurs du 4K. Il facilite son traitement, permet sa diffusion et son écriture sur le disque. Certaines de ces actions peuvent être effectuées simultanément. Tout comme son prédécesseur, il prend en charge la connexion de plusieurs périphériques et peut supporter l’USB et le FireWire via des adaptateurs.

Pour les utilisateurs du Thunderbolt, pas besoin de changer de matériel si vous voulez passer au 2. Les deux technologies utilisent les mêmes connecteurs. Ils sont tous les deux compatibles avec les mêmes périphériques.

La technologie fonctionne avec tous les écrans disposant de la Mini Display. Elle peut également fonctionnant avec ceux utilisant la DisplayPort 2.1.

La vitesse de la lumière sous Thunderbolt 3

Apparu en 2016, Thunderbolt 3 est le dernier né de la génération. Et il possède de nombreux atouts très appréciés, de quoi même prendre aisément la place de ses prédécesseurs.

Les qualités du Thunderbolt 3

Cette dernière technologie de la génération des Thunderbolt est surtout équipée pour être utilisable sur la majorité des Pc. En effet, il lui a été rajouté la technologie USB rendant ainsi son utilisation universelle. Très apprécié des milieux créatifs, le câble offre une bande passante deux fois supérieure à celle de son prédécesseur. Il peut donc transférer jusqu’à 40 Gigas de données par seconde soit huit fois la capacité de l‘USB 3. Il vous faudra donc moins d’une minute pour copier 14 heures de vidéo HD ou 25000 photos ou 10000 morceaux. Le Thunderbolt 3 offre la connexion la plus rapide actuellement disponible.

Il fournit aussi de l’alimentation de façon bidirectionnelle : il peut donc charger un autre appareil et servir aussi à charger votre Macbook.

Pour faciliter vos travaux de création, le Thunderbolt peut prendre en compte deux écrans 4K ou un écran 5K. Vous pouvez aussi améliorer vos travaux de retouche ou de montage vidéo HD, en reliant deux connecteurs Thunderbolt au nouvel iMac et au Macbook 15 pouces.

 Les adaptateurs Thunderbolt pour une meilleure connexion

Un adaptateur Thunderbolt permet la connexion via le port Thunderbolt de périphériques avec d’autres technologies. Il en existe deux : l’adaptateur Thunderbolt vers Gigabit Ethernet et l’adaptateur Thunderbolt vers Firewire. Il est important de préciser que ces adaptateurs ne fonctionnent pas sur les périphériques qui ne prennent pas en compte Thunderbolt. Il faut aussi rappeler que ces adaptateurs sont pris en compte par tout ordinateur Mac doté de la technologie Thunderbolt.

        ·        Adaptateur Thunderbolt vers Gigabit Ethernet

Il permet de connecter à votre Mac via le port Thunderbolt des périphériques Gigabit Ethernet. Cette opération permet de gérer facilement la vitesse du Gigabit Ethernet.

        ·        Adaptateur Thunderbolt vers Firewire

Il permet de connecter des périphériques Firewire à votre Mac par le biais du port Thunderbolt. L’adaptateur Thunderbolt via Firewire permet de fournir une alimentation allant jusqu’à 7W permettant ainsi d’alimenter la majorité des périphériques Firewire.

Que ce soit avec Firewire ou Gigabit Ethernet, il faudra penser en cas de chainage, à mettre l’adaptateur à la fin de la chaine afin de faciliter les échanges.

Pour connecter les adaptateurs sur votre Mac, vous pouvez soit le faire par le port Thunderbolt de votre ordinateur, via des périphériques externes comme le moniteur Apple Thunderbolt Display ou par le biais d’autres périphériques disposant de ports Thunderbolt.

Connectique Macbook Pro : Préparez-vous à des réaménagements

A la conception du Thunderbolt, l’un des objectifs poursuivis par Intel était la suppression des nombreux câbles de connexion et leur remplacement par un seul câble. La connectique des nouveaux ordinateurs d’Apple a évolué en fonction, puis est finalement devenue une réalité. C’est l’une des innovations principales apparues sur le Macbook Pro. En effet, la nouvelle connectique du dernier Macbook Pro ne prend en charge que la connexion Thunderbolt via le port USB-C.

Les différents types d’adaptateurs

 Pour les utilisateurs de Mac, il sera compliqué d’utiliser le nouveau bijou d’Apple sans avoir auparavant pris certaines dispositions. Le dernier Macbook Pro ne contient que deux à  quatre ports USB-C. il n’y a donc plus de port HDMI, VGA, plus de prises USB classiques, plus de port Carte SD. Ainsi, il vous faudra de nombreux adaptateurs pour vos différents matériels sur votre nouveau Macbook :

  • USB-C pour USB
  • USB-C pour HDMI
  • USB-C pour Ethernet
  • USB-C pour Lightning
  • USB-C (Thunderbolt 3) vers Thunderbolt 2 ou Thunderbolt

Il existe d’autres solutions plus économiques et plus complètes. Vous pouvez par exemple opter pour une station d’accueil ou un Hub Aukey qui regroupe plusieurs ports ou encore pour une solution complète pour la connectivité des ordinateurs portables.

Les câbles Thunderbolt : Quel est leur rôle ?

Bien qu’Intel envisage d’y installer la fibre optique, les premiers câbles apparus utilisaient les fils de cuivre. Il a fallu attendre la sortie du Thunderbolt 3 pour voir apparaitre la fibre, améliorant ainsi considérablement les capacités du câble.

Un câble Thunderbolt permet la connexion d’ordinateurs Mac, de Pc compatibles avec Thunderbolt, de périphériques tels que les disques durs et de moniteurs disposant d’une connectique Thunderbolt ou DisplayPort. Il permet de connecter un système et un appareil tous deux compatibles Thunderbolt. Le câble facilite ainsi un transfert rapide de données entre machines. Son deuxième rôle est la fourniture de l‘alimentation électrique. En effet, lorsqu’il est connecté via un port Thunderbolt, il va fournir une alimentation électrique au périphérique qui y est connecté. Celle-ci peut s’élever jusqu’à 100W, de quoi alimenter tout un ensemble de périphériques. Néanmoins, lorsque le périphérique dispose d’une source d’alimentation, il est préférable de l’utiliser pour faciliter l’usage du câble. Le câble sert donc pour le transfert des données, du son et de la vidéo tout en fournissant de l’alimentation électrique.

Pour des performances optimisées, il est souhaitable que la longueur de votre câble ne soit pas supérieure à 3m. La bande maximale fournit dans ces cas, est de 40giga/s avec le Thunderbolt 3.